Choix du dériveur intégral

Garcia Yachts fait depuis toujours la promotion du dériveur intégral, car c’est la meilleure réponse qui soit aux impératifs de sécurité, de stabilité, de solidité, de comportement marin doux et fluide, toutes qualités que nous voulons absolument retrouver sur un bateau de grande croisière.

Le chantier Garcia Yachts est spécialisé depuis sa création dans la construction de voiliers à coque aluminium et il fait aujourd'hui partie du Groupe Grand Large Yachting. Dériveurs intégraux ou catamarans, les voiliers Garcia Exploration se démarquent par leur radicalité, tels que les Maracuja, ou les Passoa, et plusieurs grandes unités one-off remarquables. Ils sont connus également connus pour leur collaboration avec Jimmy Cornell et Pete Goss pour avoir créé des bateaux de grande croisière pour naviguer autour du monde, garantissant des finitions haut de gamme. The shipyard Garcia Yachts has specialized since its creation in the construction of aluminum hulled boats and sailboats and is now part of the Grand Large Yachting Group. Centerboarders, lifting keel, or catamarans, the Garcia Exploration sail yachts stand out for their radicality, as Maracuja and Passoa, and several remarkable one-off units. They are also known for their collaboration with Jimmy Cornell and Pete Goss for the creation of blue water cruising boats designed to navigate around the word guaranteeing high-end finishes.

Le dériveur intégral aluminium

Le tout-terrain des mers

Parfaitement adapté aux amateurs de grande croisière, tous à la recherche de sécurité et de stabilité, le dériveur intégral par Garcia Yachts est la réponse que vous attendez. La solidité et la robustesse de l’aluminium avec lequel il est construit vous permettront de vous aventurer partout où vous mènera votre inspiration. Dans les endroits les plus isolés, au milieu des océans les plus étendus, face aux conditions les plus dures, vous et votre équipage vous sentirez toujours en sécurité à bord d’un Garcia.

Si un dériveur intégral Garcia Yachts répond aux mêmes exigences de stabilité qu’un quillard, il offre une bien plus grande douceur de mouvement, du fait de la quasi-absence de roulis au portant notamment, même par mer formée. Manœuvres et vie à bord n’en sont que plus fluides et plus douce.

Dans le très mauvais temps, relever la dérive évite l’effet croche-pied d’une quille. Le bateau peut ainsi déraper latéralement et, sécurité ultime, rester manœuvrant, même en cas de déferlantes.

En position basse la dérive est particulièrement efficace au près, du fait de son fort allongement. Une fois haute, le tirant d’eau minimal vous ouvre bien sûr les portes de mouillages inaccessibles au plus grand nombre, mais aussi, la stabilité ne variant pas, de navigations inaccessibles aux grands tirants d’eau. Passez la barrière de corail, les atolls vous tendent les bras, embouquez les rivières, remontez les fleuves, échappez les mouillages encombrés.

Invariablement, contrôle et sécurité sont les maitres-mots pour le chantier Garcia Yachts. C’est donc pourquoi nous avons retenu la configuration bi-safran pour un contrôle du cap du bout des doigts. Nos bateaux peuvent voguer avec aisance par tous les temps, sur toutes les mers.

Le dériveur intégral aluminium bi-safran apparaît bel et bien comme étant l’archétype du voilier de grande croisière. Parce qu’il permet à la fois de naviguer avec plus de sécurité et d’étendre les possibilités de navigation, même dans des eaux peu profondes, voire de vous poser, là où il vous plaira. Sortir des sentiers battus est plus que jamais possible, vous allez pouvoir en faire votre quotidien.

Sujets associés

Histoire
Récits de voyage
Tous nos voiliers